Livraison offerte 24/48h dès 120€ d'achat. Paiement en 3 ou 4x sans frais.

Facebook Instagram LinkedIn YouTube

Pourquoi les matelas de bivouac sont-ils de bons menteurs ?

- Parce qu'ils ne se dégonflent jamais sous la pression !

  

L’achat d’un matelas répond à un besoin très simple : bien dormir ! Parce que la récupération est primordiale lors d’aventures outdoor, il ne faut pas se tromper sur l’isolation, le confort, les dimensions et le poids bien sûr. Pour vous accompagner, Muule vous décrypte ces différents paramètres à prendre en compte pour se réveiller en pleine forme, prêt à attaquer une nouvelle journée en pleine nature : 


 

Poids, dimensions, isolation : Comment choisir.

Voici une liste complète des facteurs clés à considérer pour choisir le matelas de randonnée parfait pour vos besoins : 

 

  • Le poids
  •  

    C’est LA caractéristique qui pourra vous faire regretter l’achat de votre matelas s’il est trop lourd. Chaque kilo superflu se fait vite ressentir en rando, il est important de connaître ses besoins en confort et en isolation. Le risque étant de surestimer ses besoins et de se retrouver avec un matelas lourd qui va peser sur les épaules lors de vos randos. 

     

  • Les dimensions
  •  

    Pour choisir la longueur de votre matelas de trekking, optez pour "regular" (≈183 cm) ou "long" (≈198 cm) selon votre taille. Les modèles "short" (≈122 cm), plus légers, sont conçus pour soutenir principalement le haut du corps, offrant un compromis entre confort et minimalisme. Pour ce qui est de la largeur 51 cm est la taille standard, des options "wide" existent pour avoir plus d'espace. Il existe des matelas "mummy", plus étroits, qui permettent de réduire le poids et l'encombrement. Passons à la largeur, facteur qui influence significativement le confort et le poids. Une épaisseur de 2,5 cm est légère mais sommaire, 5 à 7 cm sont des dimensions standard et au-delà de 8 cm, cela vous assure un confort optimal. Les matelas gonflables allient légèreté et épaisseur efficacement. Enfin, l'encombrement, mesuré en dimensions ou volume, est crucial pour minimiser l'espace dans le sac, visant une compacité autour de 20 x 8 cm pour conserver du volume pour le reste de vos affaires. Il existe des matelas sans indication de volume plié, méfiez-vous de ces modèles plus volumineux.

     

  • Isolation et R-Value
  •  

    La R-Value est la norme référence depuis 2020 pour indiquer le niveau d’isolation, se traduisant sous forme de note, la R-Value permet de comprendre l’utilisation du matelas.

    • R-value entre 0 et 2 : non-isolé ou peu isolé, utilisation estivale
    • R-value entre 2 et 3 : légèrement isolé, matelas 3 saisons (du printemps à l’automne)
    • R-value entre 3 et 4 : bien isolé, matelas 4 saisons (convient aux nuits d’hiver)
    • R-value entre 4 et 4,5 : très isolé, matelas pour les grands froids, adaptés aux températures très basses (utilisation en expédition, sur les glaciers ou dans la neige)

     

    Le tips à garder en tête (de Muule) : Pour la plupart des randonneurs, une R-Value entre 2 et 3 sera suffisante pour en profiter une grande partie de l’année. Une R-Value au-dessus de 3 n’a du sens que si vous bivouaquez en hiver ou en haute altitude. Détail à garder en tête : plus un matelas est isolé, plus il est lourd et onéreux…

     

    Les types de matelas existants

    • Matelas autogonflant

    Le matelas autogonflant est un équilibre idéal, mêlant facilité d’utilisation et performance. Sans effort, il se gonfle pratiquement tout seul, il suffit de quelques ajustements pour qu’il soit prêt à l'emploi. Plus confortable et compact qu'un modèle en mousse, il ne rivalise cependant pas avec le gonflable en termes de confort. Sa résistance supérieure aux crevaisons et l'importance d'avoir un kit de réparation soulignent sa praticité. Adapté à trois saisons, il est moins recommandable pour le grand froid. En somme, il allie l'efficacité d'un matelas en mousse à la commodité d'un gonflable, tout en étant pratique et polyvalent.




  • Matelas gonflable
  •  

    Le matelas gonflable varie du modèle basique, un peu lourd et encombrant, au haut de gamme ultra-léger offrant une excellente isolation et un confort inégalé. Le gonflage nécessite un effort, mais des pompes (manuelles ou sacs-pompes) facilitent cette tâche et évitent l'humidité à l'intérieur. Avec une grande variété de modèles disponibles, il est crucial de bien se renseigner sur les spécificités de chaque modèle avant de faire un choix. Pour des conseils personnalisés, n'hésitez pas à consulter un expert du Bivouac/Trekking ou un des spécialistes chez Muule.

    Le tips à garder en tête (de Muule) : Si vous souhaitez un matelas plutôt pour des températures douces, un matelas gonflable non isolé vous apportera du confort à un prix raisonnable. Si votre pratique est vraiment récurrente, optez pour un matelas gonflant ou autogonflant avec de l’épaisseur et de l’isolation. En usage intensif ou pour des expéditions, privilégiez le confort avec un matelas gonflable épais et isolé pour les conditions extrêmes, ou un matelas ultra léger pour l'ultra-light, en ajoutant éventuellement un matelas en mousse pour la protection et l'isolation supplémentaire.

     

    Article écrit par Colin de Muule le 19 Mars 2024.

    Vous avez ajouté un produit dans votre panier.

    En finalisant cette commande vous cumulez 0,00 € dans votre cagnotte

    Dès votre premier achat chez Muule vous cumulez des euros dans une cagnotte. Celle-ci est accessible dans votre compte perso et vous pourrez l'utiliser dès la commande suivante.

    Finaliser ma commande